Faire dormir un nouveau-né dans la chambre des parents, bonne ou mauvaise idée ?

Beaucoup de questions surviennent avant et après l’arrivée de bébé. L’endroit où faire dormir le bébé est une de ces préoccupations. Au retour de la maternité, la chambre de bébé est déjà prête mais vous vous demandez si c’est vraiment une bonne idée. À travers ces lignes, vous allez découvrir comment vous y prendre pour choisir l’endroit le miaux adapté à votre petit bout de choux.

Les avantages de la chambre parentale

En premier lieu, il est important de bien distinguer deux choses : dormir dans la chambre des parents et dormir avec les parents dans leur lit. La deuxième option est absolument à banir. Le lit des parents n’est pas adapté à bébé et les risques d’accident sont nombreux.

Pour pouvoir rester dans cette chambre, bébé doit avoir son propre lit. Un lit de bébé est fabriqué à partir de la constitution du bébé, il tient compte de ses besoins et optimise son confort pendant le sommeil. Vous pouvez des informations utiles à ce sujet sur ce site personnel.

Dormir dans la même chambre que les parents donne au bébé une assurance. Il se sent entouré. Il va pendant la nuit ressentir les respirations, les mouvements des parents, les sentir dans la même pièce. Tout cela va beaucoup l’aider à faire sa nuit.

Quand bébé doit dormir dans sa propre chambre ?

Si la chambre des parents est idéale pour accueillir le bébé à la maison et pendant ses premiers mois, il va falloir qu’il la quitte, mais c’est quand le bon moment ?

Garder un enfant dans la même chambre que les parents doit avoir une limite dans le temps. On doit habituer le bébé à avoir sa propre chambre bien avant qu’il ne soit indépendant.

À partir de 4 mois, 5 mois au plus tard, le bébé doit intégrer sa propre chambre et y faire ses nuits. Il est tout de même important que